L’épaule de mon Amie   1 comment

 

L’EPAULE DE MON AMIE

Dans le regard de mon amie,

Brûle toujours une étincelle

Douce et fondante comme le miel,

Qui veille mon cœur toute la nuit.

 

L’oreille de mon amie,

Compatissante, s’ouvre au bruissement

De mes plaintes et des tourments

Qu’à elle seule, je confie…

 

Les lèvres de mon amie

Murmurent des paroles apaisantes ;

Le charme de sa voix envoûtante

Chasse de mon esprit les soucis !

 

Les belles mains de mon amie,

Emprisonnant mon poignet de leur paume,

Guérissant mes plaies de leur baume,

Ne glisseront jamais dans l’oubli…

 

Enfin, l’épaule de mon amie, Tel un roc inflexible bravant la tempête,

Au seuil du long hiver qui rampe à ma fenêtre,

Se serre contre moi et m’offre son appui…

Je l’aime énormément, mon amie…..

 

C_17 SEYLENE

 

 

Publicités

Publié 10 février 2008 par micdec dans Amour

Une réponse à “L’épaule de mon Amie

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. De beaux mots… pour cette jeune femme…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :