Archives de la catégorie ‘LE CHOC DES PHOTOS

LE CHOC DES PHOTOS   Leave a comment

LE CHOC DES PHOTOS …….DES IMMIGRES….

Si vous avez cherché dans Google avec « CIA » et « Réfugies » vous avez du tomber sur un journal étranger qui raconte tout ce qui se passe dans les dessous de tout ça……et pourquoi il n’y a, en grande majorité, que des hommes comme réfugiés…la plupart sont des combattants du moins, ils leur ressemblent fort ! Et c’est voulu par les USA et le « nouvel ordre mondial »…….si l’on en croit la presse étrangère

Et pourquoi la Turquie réclame des milliards à l’Europe (en passant par Angela Merkels) pour s’occuper des quelques milliers de réfugiés arrivés sur son sol ?

Et pourquoi les pays arabes n’en accueillent pas de ces réfugiés, pourtant leurs frêres ???

2016-01-25_110140

Ne serait-ce pas l’espace réservé pour venir faire la prière dans les lieux sacrés ???

 

2016-01-25_110252

Des « habitats » avec la climatisation

 

 

2016-01-25_110447

Ça pourrait accueillir beaucoup de réfugiés , non ?

 

2016-01-25_110516

Somptueux !

 

2016-01-25_110634

 

 

Nos dirigeants au gouvernement se moquent bien de tout cela, du danger de cette immigration massive d’hommes (ou de guerriers ?) et pas plus du chomage mais unniquement de leur éventuelle réélection en 2017 ? Trois ans de perdus…mais peut être aussi trois ans sans nouvelle bevue !!

 Voyez ici :

http://breizatao.com/2015/08/17/les-services-de-renseignement/

Ou plusgénéralement ici :

https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=CIA%2Br%C3%A9fugi%C3%A9s

 On a du soucis a se faire….

Faites circuler, ce ne sont pas des élucubrations mais que des faits additionnés…c’est bien ça le pire !

Voyez les photos ci-dessous……et la remontée dans le temps des exodes….

J’ai vécu, lorsque j’avais 4 ans, l’exode en France qui nous a mené ma Mère et moi jusqu’à Nîmes…pendant que mon Père combattait dans l’armée Française dans les ardennes……

Maintenant, c’est l’inverse, les hommes arrivent par milliers et les femmes et enfants restent au milieu de la guerre a défendre leur pays ?????? Etrange, ne trouvez-vous pas ???

30121147-9C9E-4742-9BC5-F6390F9A1F60

 Ou il faut des lunettes, ou il n’y a pas beaucoup de Femmes et d’enfants sur ces clichés…..abandonnés, c’est sur !! Ces hommes fuient la guerre mais y laissent les Femmes pour défendre leurs enfants et les vieillards, à eux de résister au massacre pour protéger leur Pays !

B36A4C9F-44B8-41A3-A8DE-CCBB81286049

11C26073-971E-4ED7-8CAB-03CFEEECE316

B57E24C7-CDFA-4B2F-BD49-2BE99D06A283

A PRESENT, VOYONS CE QUI S’EST PASSE EN QUELQUES MOIS….DISONS….INTEGRATION ?

 

ob_7f2c70_image-600x470

Nous avons nous aussi, et en peu de temps, nos « FAVELLAS »

 

ob_fd60e8_image-600x470

 

2016-01-22_154729

 

2016-01-22_155201

Donnez, partagez, ces réfugiés n’ont plus rien….Mais pourquoi abandonnent ils tous ces donc sur place ?? Quel gâchis !

 

2016-01-22_155219

Donnez, partagez, ces réfugiés n’ont plus rien….Mais pourquoi abandonnent ils tous ces donc sur place ?? Quel gâchis !

 

2492299_roms001-new-600x470

 

bidonville-662-2-ada07-467x366

 

bidonville-662-4-8acdd

Ce que l’on appelait « la petite ceinture du temps où des trains faisaient le tour de Paris

 

bidonville-662-99-a247e-467x366

Ce que l’on appelait « la petite ceinture du temps où des trains faisaient le tour de Paris

 

bidonville-paris-340x267

 

CWkO6XaWEAEmCL4-458x359

Ce que l’on appelait « la petite ceinture du temps où des trains faisaient le tour de Paris

 

les-forces-de-l-ordre-face-aux-migrants-de-calais-dans-le-bidonville-que-l-on-appelle-la-jungle_5501445

Ici, à CALAIS, la situation devient de plus tendue

Pour comparer les choses,regardez qui étaient les réfugiés dans les boat-people, dans les années 1980. On n’y voit pas que des hommes jeunes, loin de là ….

55202C57-CB33-4A33-B678-889BA8356427

5CDB4F3D-DD31-404B-8360-737D3C477352

Regardez, lors de l’exode en France, si les hommes valides abandonnaioent Femme, enfants et vieillards

837519DD-D660-4B25-AD46-6CC7B1808800

5790ACF2-2BF9-4651-A429-D8246C88150C

5834720D-E15E-4E12-9B21-8B7CC2473D26

 Dans un autre registre, les réfugiés Espagnols, en 1939, après la victoire de Franco….

377370E4-E23A-416A-AA3C-161149B7FD33

  Et regardez encore ces images de réfugiés Belges, à la gare de Calais en 1914.

6F6BD118-5FA2-4CD8-9FC2-7AA39AC8E25B

Bref, en général, quand on fuit une guerre, comme le montrent ces images, les hommes jeunes et mûrs essayent de sauver femmes, enfants et vieillards et restent à leurs côtés.

Sauf nos malheureux migrants, qui, eux, les abandonnent.

Conclusion  tous en Europe nous allons accueillir les pires salauds, soit on nous prend pour des cons….peut-être les deux à la fois ???

LE CHOC DES ORGANISATIONS

Y’A QUE LA VÉRITÉ QUI FÂCHE OU QUI DÉRANGE…!!!!!

Clandestins : une machine bien huilée qui tourne à plein régime

En déployant mon journal quotidien ce matin, mon attention fut attirée par une grande photo montrant des naufragés clandestins voguant sur un canot pneumatique. Banal, me direz-vous, on ne parle plus que de ça, je décide donc de tourner la page. Mais c’est à ce moment que la légende incrustée dans la photo m’interpelle : « en pleine mer, ils appellent Strasbourg ».
Plus loin, l’article est explicite. Des migrants en détresse peuvent composer un numéro d’appel téléphonique (0033486517161) dont le destinataire est le bureau strasbourgeois de l’association des Travailleurs maghrébins de France. Là, un correspondant décroche, demande la position du bateau, le nombre de personnes à bord, s’il y a des blessés, etc.
Son collègue transfère le message aux gardes-côtes pour que le bateau soit secouru le plus rapidement possible et ensuite pour s’assurer que les gardes-côtes se portent bien au secours des migrants en difficultés.
Ces appels au secours sont planifiés bien à l’avance par le collectif « Watch the Med » qui distribue aux candidats à l’émigration des cartons comportant un numéro de téléphone et l’intitulé du collectif. C’est écrit en anglais, arabe, français et persan.
Au verso, il est précisé que s’ils n’étaient pas rapidement secourus, le collectif ferait pression sur les médias et les politiques. Il y a aussi des contacts au Maroc et en Tunisie où les cartons sont distribués sur place. On en distribue même à Calais, Vintimille et d’autres lieux en Europe.
Vous pourrez me faire remarquer qu’ils sauvent des vies humaines. Mon œil, vous n’allez pas nous faire croire que ces gens ne connaissent pas les risques encourus. Ils viennent peut être du fin fond de la Somalie mais ils regardent aussi les informations télévisées et savent exactement ce qui les attend. Et puis, on parle surtout de ceux qui sont en détresse (forcément, quand on monte à 200 sur un bateau prévu pour 20), mais combien d’entre eux passent sans trop d’encombres, sauf dans la dernière ligne droite. Car le truc est bien connu désormais : on provoque une avarie de moteur et on appelle le numéro de Strasbourg par téléphone satellitaire, facile ! Les gardes-côtes embarquent tout le monde et une heure plus tard tous les passagers mettent les pieds dans une Europe où ils seront inexpulsables. Comme ils n’ont effectué aucune formalité pour obtenir une autorisation de séjour, de migrants, ils sont passés au stade de clandestins.
Ainsi donc, sous couvert d’une action humanitaire, un collectif ayant pignon sur rue en France et relayé par l’association des Travailleurs maghrébins de Strasbourg organise l’immigration clandestine en Europe et par conséquent dans notre pays sans que cela n’émeuve personne. Ainsi donc, ce collectif et cette association sont un maillon de la grande chaine des passeurs que notre ministre de l’Intérieur promet à moultes reprises de sanctionner avec la plus grande sévérité.
Allo Cazeneuve, où es-tu ? Tu ne vois rien, tu n’entends rien. Il est vrai que tu n’en finis pas de serrer les mains aux clandestins qui violent les lois de la République, et comme il en arrive tous les jours, je crois bien que tu vas finir par attraper des ampoules. Je sais bien que tu espères que beaucoup d’entre eux demanderont l’asile en France et que le meilleur moyen d’en attirer le plus possible est de fermer les yeux sur l’immigration clandestine et de choyer les associations qui la soutiennent et l’organisent.
Nous en avons eu la preuve, c’est en première page de nos journaux qui n’ont pas compris qu’ils venaient involontairement de jouer un mauvais tour à la bienpensance.
Jean-Louis Burtscher

Publicités